Home


Lauréat de nombreux prix nationaux et internationaux, le pianiste milanais Adalberto Maria Riva a reçu en 2008 la Mention d’honneur au Concours international de musique IBLA Grand Prize. Une distinction qui lui a permis d’entreprendre une tournée aux Etats-Unis
(Virginie, Arkansas et Dakota du Nord) en avril 2009, avec un concert au Carnegie Hall de New York.
Durant ce même mois d’avril, il s’est produit au Canada comme soliste avec l’Orchestre de Sherbrooke
et en duo à Montréal avec le flûtiste suisse Christian Delafontaine.

Sa façon de jouer très élégante et aristocratique
(A. Bellisario, Il Cittadino) se traduit par un toucher chargé d’une grande force communicative et d’interprétation, avec un son qui n’est pas seulement clair et cristallin, mais qui se révèle également riche de couleurs et de nuances tout à fait impensables
(R. Zanbonini, La Provincia di Lecco). C’est un soliste de grand tempérament (Stefano Ragni, Il giornale dell’Umbria), «un musicien de classe qui s’efface pour laisser la place à la musique, qui n’a pas besoin de mettre une couche de trop pour soutirer toutes les nuances de la partition et des flots de croches»
(S. Bergeron, La Tribune de Sherbrooke).

Adalberto Maria Riva a obtenu sa Virtuosité en 2001 au Conservatoire de Lausanne. Parmi les étapes importantes de sa formation, citons les études classiques au Lycée Berchet de Milan, le diplôme avec Mention au Conservatoire de la même ville et la participation à de nombreuses master classes en Italie, en Allemagne, en Angleterre et aux Etats-Unis (données pas des concertistes reconnus comme Paul Badura-Skoda, Lazar Berman, Vitaly Margulis, Bruno Canino et Aldo Ciccolini).

Adalberto Maria Riva a joué en soliste pour le Festival international de Bergame et Brescia et pour le Mozarteum de Salzbourg. Il s’est également produit plusieurs fois avec la Philharmonie de Timisoara, en Roumanie, sous la direction de Jean-François Antonioli, et avec les orchestres L’Angelicum, Pomeriggi Musicali de Milan et Milano Classica, sous la direction de Daniele Gatti, Enrique Mazzola, Massimiliano Caldi, Hiroaki Masuda. Il a donné des récitals en Espagne, en Angleterre, en Russie, en Hongrie, en Croatie, en Allemagne, en Pologne, à Malte et à Montecarlo. Parmi ses engagements les plus récents, mentionnons sa participation aux Semaines musicales de Lugano, à la Schubertiade d’Espace 2 (la prochaine aura lieu en septembre 2011 à Porrentruy), à la 49e édition du Festival de Barga, en Toscane, et ses deux tournées en Amérique.

Son répertoire s’épanouit de Bach à la musique contemporaine, un parcours qu’Adalberto Maria Riva présente aussi dans des cycles de concerts-conférences consacrés à l’histoire de la littérature pianistique auprès de nombreuses institutions culturelles et musicales en Suisse (Conservatoire de Genève, Fondation Hindemith à Blonay, Centre Pro-Natura de Champ-Pittet à Yverdon), en Italie (ICIMUS à Schio, Cercle culturel Il Castello à La Spezia) et dans différentes bibliothèques et associations du nord de la Lombardie, où il vit. Il collabore également à la création et à la réalisation de spectacles de théâtre centrés sur les relations diverses que peuvent entretenir musique et texte.

Après de nombreuses années d’enseignement dans différentes écoles de musique (dont l’école Croqu’notes de Versoix, en Suisse), il est

 


Photo Renato Grignaschi

   

actuellement pianiste accompagnateur au Conservatoire Guido Cantelli de Novare, où il vient d’achever une thèse consacrée aux transcriptions pour piano d’Adolfo Fumagalli, qui a reçu les félicitations du jury. A l’occasion du 150e anniversaire de la mort de ce pianiste-compositeur italien, il a enregistré un CD et organisé une table ronde en collaboration avec la commune d’Inzago, ville natale de Fumagalli. Un événement qui a vu la participation du Maestro Ettore Borri, spécialiste de la musique italienne, et du Professeur Quirino Principe, musicologue très connu.

Adalberto Maria Riva est également cofondateur et directeur artistique de Momenti Musicali, une association culturelle qui a présenté en 2007 son premier calendrier de concerts.

Il a aussi enregistré une dizaine de CD ainsi que des émissions radiophoniques, notamment pour Radio Suisse Romande Espace 2, Radio Classica et Radio Canada.

 
© 2011 Adalberto Maria Riva